Rencontre avec Poésie

 

La Poésie de la Nouvelle Renaissance

A l’origine

Il y a plusieurs milliers d’années, la poésie servait l’être humain pour qu’il se souvienne de connaissances et de mythes, qui lui étaient récités, et ce de manière rythmique.

Une récitation précise et rythmée, telle une litanie, permettait à l’être humain d’un lointain passé de se rappeler, pendant des décennies, de textes qui lui avaient été enseignés.

Longtemps après, la poésie devint beaucoup plus souvent écrite, avec le même style de rythme, toujours pour en faciliter la mémorisation.

Enfin, la poésie devint un art en soi, n’ayant pas seulement pour but de transmettre de hautes connaissances ou des mythes.

Il est bon de concevoir que l’être humain évolue de civilisation en civilisation, et, de même en est-il de la poésie, parallèlement reliée au développement de l’esprit humain incarné.

De nos jours, qu’est devenue la poésie ?

Il faut malheureusement reconnaître qu’elle s’est beaucoup dégradée ! Aujourd’hui, ce que la majorité des gens considère comme étant de la poésie n’est qu’un simple assemblage de mots traduisant des émotions et des sentiments d’un niveau basique, et que l’on retrouve dans les chansons populaires, depuis le siècle dernier.

L’individu moyen pense que tout le monde peut faire de la poésie, puisque celle-ci est devenue, trop souvent, une sorte d’art-thérapie, comme beaucoup d’autres arts, utilisés pour que l’être humain se déverse et soulage son subconscient.

Même si nous considérons que l’art-thérapie peut jouer son rôle parmi les techniques de travail sur soi ou les multiples thérapies psychologiques, il ne faudrait pas le confondre avec ce qu’est le véritable art et sa noble mission.

Ainsi, la poésie sentimentale, ou en tant qu’art-thérapie, n’est qu’une « poésie astrale ».

Il existe, notamment en France, un autre courant de « poètes » qui est davantage intellectuel, et où l’écrit reste rêveur et/ou complexifiée dans des soi-disant « techniques poétiques », et qui ressemble davantage à des prisons pour le cœur qui s’en trouve asséché. L’aspect « technique » est une part dans l’écriture de la poésie, certes ; mais il vaut surtout pour s’exercer et peaufiner l’outil de la pensée ; en revanche, en aucun cas, il ne saurait « être » la poésie en elle-même ! La Poésie a du cœur et elle dépasse largement l’entendement intello, qui est une limite pour bien vivre cet art de nos jours. Il reste encore un autre courant intello qui peut se retrouver dans l’appellation de « poésie engagée » : engagée envers une cause, selon ledit poète, et elle varie selon les cultures et individus.

Quant à la véritable poésie, elle se situe à un niveau de conscience beaucoup plus élevé !

Poésie, qui es-tu ?

La véritable poésie, comme nous l’expérimentons, dans le cadre de la Renaissance de l’Art, provient du monde causal, c’est-à-dire le monde situé au-dessus du plan mental.

En résumant à l’extrême, l’être humain est incarné dans le monde physique, dont la partie la plus subtile est le plan éthérique. Cet ensemble physico-éthérique constitue son aspect volontaire, pour l’action. Au-dessus, se situe le monde astral, qui est celui des sentiments, émotions, sensations, en somme tout ce qui s’échange dans les relations. Enfin, ce qui couronne l’être humain est le monde mental, celui de la pensée, des idéaux et points de vue sur le monde et la vie.

La musique, que beaucoup considèrent comme l’art le plus élevé, ne grimpe pas plus haut que le plan mental : elle demeure donc « humaine ».

Quant à la poésie, ce n’est cependant pas son cas !

La poésie vient d’en haut, d’au-dessus de l’humain :
elle provient du monde causal, qui est le plan de l’Âme céleste ou Moi supérieur,
auquel l’individu ne peut avoir accès sans une évolution spirituelle.

Ceci nous conduit à une première conclusion : la véritable poésie nous transmet des messages du monde spirituel, et elle n’est accessible en vérité qu’à celui ou celle qui médite, et qui est capable de se transcender pour accéder, plus ou moins consciemment, au monde de l’Âme céleste ou Moi supérieur (c’est le monde causal), afin d’y être inspiré.

Ainsi, la poésie est le diadème des arts, et le plus difficile d’accès.

A l’occasion de ce court article, nous ne décrirons pas de quelle manière nous pouvons écrire une poésie véritable… ce sera pour une autre fois…

En revanche, nous souhaitons faire comprendre au lecteur qu’il existe différentes sortes de poésies, comme vous le découvrirez sur ce site.

Rappelons tout de même que la véritable poésie transmet toujours un message du monde spirituel, et qu’elle aide à l’élévation vers lui, à l’aspiration au divin.

  • La poésie révélatrice des Mystères

Il existe une sorte de poésie qui nous parle des Mystères de l’évolution spirituelle de l’être humain, de la Terre, du cosmos, etc.

Il en existe un merveilleux exemple avec le long poème Savitri de Sri Aurobindo (1872-1950), de 23 000 vers, soit environ 700 pages ( !), que nous vous invitons à découvrir.

  • La poésie apocalyptique ou prophétique

Cette sorte de poésie est révélatrice du futur de l’humanité.

Bien évidemment, l’Apocalypse de Jean en est un archétype fulgurant !

  • La poésie méditative

Cette poésie particulière, généralement courte (entre un et trois quatrains), a pour but d’inciter l’aspirant à méditer son contenu. Généralement, il est beaucoup plus vaste qu’il n’y parait. Méditer ce type de poésie peut être révélateur de toutes sortes de prises de conscience.

Il en existe sur ce site, comme L’Art Eternel ou Œuvre Communautaire de l’auteur de ces lignes, par exemple.

Nous incluons également pour ce type de poésie, les Prières sacrées (au nom de Marie, par exemple), les Invocations spirituelles (envers des Anges, Archanges, ou autres déesses et dieux, ou Vertus) et la poésie mantrique d’origine orientale.

  • La poésie inspirée des idéaux

Ce style poétique a toujours pour but une élévation, une transcendance visant un idéal comme l’Amour, le Féminin sacré ou l’Héroïsme, par exemple.

Vous en trouverez plusieurs sur ce site.

  • La poésie « jout’oème »

Voici un style particulier, créé par Céline, où le poète joute avec lui-même, afin de servir Dame Poésie, tout en se dépassant, avec parfois l’illustration d’une image ou d’une photo. Généralement le poème est court et percutant.

Le véritable poète est celui qui entre en résonance
avec la parole des dieux,
avec le Verbe.

 

Pierre Lassalle
Serviteur de Dame Poésie

Retour à la page Renaissance de l’Art

LES RUBRIQUES POÉSIE :

 

Poésies en Images

Découvrez une galerie de plus d’une trentaine de poèmes imagés de Céline et Pierre Lassalle sur des thèmes variés: Fêtes sacrés, Nature, Héroïsme, Féminin sacré, Amour, etc.

L’Hiver

L’Hiver

L'Hiver Louanges automnales mon Décembre atteignant S’immiscent, pour qu’ainsi voici se dansent mes temps. J’imprime l’Esprit de signes dépouillés, Splendeur dénudée dont l’œil se nourrit, Et en jeûnes antérieurs et appliqués se lit La raison d’une voie vers...

Communauté, Comme-Unité

Communauté, Comme-Unité

Communauté, Comme-Unité Vous trouverez ci-après notre dernier poème. Comme les deux autres, sa particularité est qu’il a été écrit à 6 mains ! C'est le résultat d’une collaboration fraternelle entre Céline Lassalle, Lucie Delalain et Pierre Lassalle. Pierre Lassalle  ...

Esprit de Bourrache

Esprit de Bourrache

Nature à Cœur ouvert « Ainsi mes chers enfants de Sa patrie, Les jours de Sa gloire sont tous écrits En mon sein de Vierge et sainte Mère, Epousée sacrée de Sa nouvelle Ere.   A celui qui se dévêt de ses nostalgies, L’œil en quête du vrai livre de la Vie, Je dévoile...

Jardins de Poésie, Jardins de l’Amour?

Jardins de Poésie, Jardins de l’Amour?

Dame, où êtes-vous ? Dans ses jardins d’été, Dame de Poésie effleure les rosiers et sur un air que notre Muse insuffle à sa plume, elle nous invite à entendre l’appel : celui de l’expérience du Feu vertueux de l’Amour. C’est aux Dames qu’il lui sied ici de...

Cultivons une vision poétique de la vie !

Cultivons une vision poétique de la vie !

            En ces temps de tumultes où désordres et méfiance sévissent entre êtres humains, certains se lèvent, scandalisés en leur très-fond par le visage de ces évènements et comportements, qui ne ressemble en rien à celui de la vie pour laquelle ils ont signé !...

Un nouveau service

Un nouveau service

Vous trouverez ci-après deux poèmes : l'un s’intitule « Service Compris » et l'autre « Défi ». Leur particularité est qu’ils ont été écrits à 6 mains ! En effet, ces poèmes sont le résultat d’une collaboration fraternelle entre Céline Lassalle, Lucie Delalain et...

Un nouveau défi

Un nouveau défi

Vous trouverez ci-après deux poèmes : l'un s’intitule « Service Compris » et l'autre « Défi ». Leur particularité est qu’ils ont été écrits à 6 mains ! En effet, ces poèmes sont le résultat d’une collaboration fraternelle entre Céline Lassalle, Lucie Delalain et...

Poète, qui es-tu? Décolle-toi des étiquettes!

Poète, qui es-tu? Décolle-toi des étiquettes!

            Même si étiquette rime avec poète, les associer est à éviter ! Pour qu’un poète soit chouette, est-ce qu’il doit forcément… vivre et écrire la nuit ? Pour qu’un poète soit chouette, est-ce qu’il doit forcément… être affilié à un courant, une mouvance...

Jardins du Poète, Jardins de Poésie ?

Jardins du Poète, Jardins de Poésie ?

Alors que je me promenais... Dans un festival-salon où se retrouvaient pendant plusieurs jours des dizaines et dizaines de poètes francophones, et où j’étais censée me sentir à l’aise avec mes « amis » – car grande amoureuse de Poésie je suis – une impression toute...

À mon seul Désir…

À mon seul Désir…

Un poème mis en image et récité par Céline Lassalle, issu du l’œuvre Les Mystères de la Dame à la Licorne couvrant une étape majeure sur le chemin de l'évolution. Entrez dans l'univers intérieur de la Dame à la Licorne et ses révélations...          ...