Peut-être l’aviez-vous déjà remarqué ? Avant de devenir une Individualité, l’être humain a plutôt l’air d’un nain’dividu alité ! Ceci a l’avantage de montrer l’essentiel du défi qui nous intéresse : il faut que chacun sorte de son lit, et par conséquent du sommeil !!
L’humour est excellent pour la santé, alors poursuivons ensemble…
Comme vous n’êtes pas arrivés sur Terre depuis très longtemps, vous ne connaissez sûrement pas toutes les règles d’ici-bas, ni le type de vie auquel vous pouvez prétendre, alors traçons-en les grandes lignes. Vous le constaterez par vous-mêmes : tout est très simple !
À la base, vous avez le droit de ne pas choisir entre deux faits :

  • Celui de devenir Madame ou Monsieur « Tout-le-monde », selon que vous naissez femme ou homme. Ceci dit, vous avez quand même une option : remplacer « Tout-le-monde » par « Personne », mais, entre nous, c’est pareil ! (Chuuut… Ne dites pas qu’on vous l’a dit…)
  • Celui de devenir Madame ou Monsieur « Pas-Personne ». Comme vous vous en doutez, si vous avez ce nom, c’est que vous ne voulez surtout pas être comme les « Tout-le-monde » ou les « Personne », parce qu’ils vous donnent de l’urticaire et que ça ne vous plaît pas, na !
    Et voilà ! Alors… vous voyez comme c’est simple !? (Humour…)

Ainsi, votre vie commence forcément de cette façon : soit vous êtes dans le camp des soumis, soit dans celui des rebelles. Bien entendu, quel que soit le camp que vous choisissez, vous ne faîtes que répondre sans réfléchir à un mode de vie qui vous est imposé au départ, et dans lequel vous êtes plongés par le fait même d’être sur Terre, dans un « royaume matérialiste ».
Au début, vous n’avez pas de recul par rapport à ce mode de vie existant. Celui-ci a pour but de vous formater, afin que vous deveniez les plus manipulables possible, et que vous veniez alimenter la force secrète qui dirige ce règne de la dualité « naturelle ». C’est une force agissant à l’arrière-plan des apparences, qui cherche à affaiblir l’humain, afin d’en prendre le contrôle, ainsi que celui de la Terre. Brrr…

Sachant que la force de l’être humain réside dans sa pensée, c’est surtout à ce niveau qu’il est attaqué : il est éduqué dès l’enfance à ne pas chercher à comprendre, ni à connaître la vérité par lui-même, mais au contraire à avaler sans se poser de questions tout ce que les forces contraires veulent qu’il croie. Il est donc matraqué par un champ de pensées qui le rend médiocre, stupide, sans idéaux réels, si ce n’est ceux dictés par une force quasi hypnotique, ne lui faisant poser son regard que sur des intérêts matérialistes et personnels.
À partir du moment où il continue à adhérer à ce champ de pensées imposées, surtout en tant qu’adulte – après la trentaine – alors il est dit de lui qu’il appartient à la conscience collective, ou « konskol » pour les intimes !
Ceci n’est ni normal, ni anodin, et signifie qu’il ne joue pas son rôle d’être humain sur Terre, car il ne fait qu’obéir à des pensées qui ne sont pas les siennes et l’empêchent de se révéler !
En effet, un être humain ne peut se réveiller, à savoir sortir de son lit et du sommeil, qu’à partir du moment où il se met à penser par lui-même, afin de répondre aux questions existentielles, telles que « Qui suis-je? », « Qu’ai-je à faire sur Terre? », et mettre sa vie en accord avec qui il découvre être intérieurement, et non pas ce que les autres ou la société lui ordonnent d’être, à grands slogans de liberté et de bonheur. Oups !
Il lui faut faire preuve de courage afin de se désengluer – le mot est faible – de la « konskol », qui a pris racine au niveau de sa tête, l’emplissant de croyances toutes-faites sur la vision de la vie. En chasser les tentacules noirâtres qui voilent l’accès à sa source de Lumière et à son Identité vraie.
Pour cela, il est nécessaire qu’il s’élève au-dessus de ce monde de dualité dans lequel il vivait depuis toujours, à savoir : d’un côté, la soumission aux pensées toutes faites de « konskol », et de l’autre, la rébellion.
La solution ? Éclairer sa pensée depuis l’intérieur, de manière individuelle et autonome, et se créer une véritable « Individualité » : c’est le principe de l’Individualisation.
Tant qu’il est soumis ou rebelle à ce que la société propose, l’être humain n’est pas lui-même, il n’est pas un Individu à proprement dit : il se laisse porter et nourrir par une soupe collective (media, famille, éducation…) qui lui dicte sa conduite, le laissant dans les ténèbres de l’ignorance.
Il faut qu’il reprenne tout à la base de ses pensées, puisqu’il en est absent ! C’est la seule solution pour devenir Soi. C’est ce par quoi tout être humain doit commencer quand il entame une évolution spirituelle : c’est le Réveil de l’Individu. Sortir du lit de torpeur dans lequel l’adhérence aux croyances collectives l’avait plongé.
À l’Appel du Monde spirituel qui lui propose de s’ouvrir et entamer un chemin spirituel, l’être humain peut ressentir le déchirement d’un voile : il réalise à quel point tout ce qui existe dans le monde matériel est faux, futile et illusoire. Et le degré de sa prise de conscience, ainsi que sa persévérance à chercher la Vérité derrière ce voile et lui rester fidèle, permettront la beauté de son évolution.
Ceci dit, quelles que soient les résolutions de chacun et ses capacités spirituelles, aucune réelle avancée spirituelle ne sera possible sans la pratique de l’Individualisation. Sinon, chacun ne fait que ramener au sein de son cheminement les croyances que le monde lui a fait avaler à la louche : un jour ou l’autre, ce sera forcément le clash, car tout bon sentier spirituel vise la révélation de l’Esprit, le « Je », alors que le monde extérieur cherche quant à lui à l’éteindre ! Il faut donc choisir dès le départ de sortir de la naïveté et se re-programmer, ou se re-créer ! Ceci évite les pièges du style : « Je ne me sens pas libre sur mon chemin spirituel », ce qui est en soi une aberration ! C’est juste un flagrant délit de manque d’Individualisation.

La pratique de l’Individualisation permet d’être soi dans chaque secteur de sa vie. C’est vital et c’est génial ! Il s’agit d’examiner tous ses secteurs de vie, les uns après les autres, afin de s’en faire une idée neuve, en dehors de toute influence, que l’on s’efforce d’écarter de soi lors de la pratique méditative. Par exemple : le travail, la créativité, le couple, les enfants, la nature, la vie spirituelle, le service, etc.
Tout d’abord, il est nécessaire d’être observateur des pensées et conditionnements qui nous habitent par rapport au secteur que l’on choisit de visiter ; ceci implique de la sincérité, afin de trouver assez de recul pour constater, mais sans juger.
Ensuite, ce n’est pas tout ! Il faut véritablement transformer ce regard, aller profondément en soi, méditer, se questionner, en tant qu’individu seul, totalement séparé des autres et des pensées collectives, et demander à voir clair par rapport à ce secteur : « Quelle est la Vérité sur ce secteur ?? Quel juste regard est-ce que Je peux maintenant poser sur ce secteur ? ». Il faut que Je pense Vrai sur ce secteur, que Je recrée tout depuis mon centre spirituel, et ne plus jamais me faire influencer par qui que ce soit. Il me faut exister en qualité d’Humain : ceci implique de poser ma pensée sur tout, très consciemment. C’est mon défi de Liberté ! Je ne suis pas « Tout-le-monde » : Je suis unique !
Dans ce travail, l’important est de réussir à sentir un éclairage, une libération, et un sentiment d’autocréation qui nous rapproche de notre Source : l’Âme Céleste (l’Éternel Féminin, ou Moi Supérieur). En effet, chaque effort que Je fais pour m’individualiser et me révéler, crée et renforce toujours davantage le lien à l’Âme Céleste : ceci est fondamental, c’est le chemin de la vraie Liberté sur Terre ! Chacun peut s’y efforcer et y arriver : il suffit de mettre en pratique avec application.
Ensuite, Je dois être capable d’exprimer et manifester ce que Je pense, qui est unique à moi, et qui découle de mes efforts libres pour être moi-même au cœur de tous mes domaines de vie. Ceci me permet de me définir et me distinguer par rapport à mon propre passé, mais aussi par rapport à mon entourage et au monde en général.
Alors, Je sors de ma chrysalide, et Je respire ! La vie devient celle que je décide qu’elle soit, car Je suis au centre, et l’auteur c’est… l’Esprit libre que Je suis ! Il n’y a plus aucune limite à ma révélation sur Terre…

L’Individualisation est la clé
Qui ouvre les portes de la Liberté !

Céline Lassalle

Pour mettre en pratique :
Le Nouveau Tarot de l’Individualisation

Email This Page