Nous vous proposons cette rubrique, afin de vous faire découvrir un art nouveau, bien ancré dans notre époque, qui allie différentes disciplines artistiques à la méditation occidentale.

Nous appelons cette rubrique « Renaissance de l’Art », car, plus que le titre d’un nouveau courant artistique, cela signifie un certain état d’esprit.

Cet état d’esprit est né avec la Nouvelle Renaissance !

Qu’est-ce que la Nouvelle Renaissance ?

Vous connaissez certainement ce qui est appelé la Renaissance et qui, d’un point de vue historique, s’est déroulée durant les 15ème et 16ème siècles.

Durant cette période, l’humanité occidentale a assisté à un formidable renouveau artistique. Nous vous renvoyons à vos livres favoris sur ce sujet.

Cette période de la Renaissance est liée avec un cycle astrologico-astronomique, qui est celui de la planète Vénus. Vénus, dans sa course céleste, effectue différents cycles, tous plus ou moins connus.

Le plus grand de ces cycles est celui de 1199 ans, qui correspond à 150 cycles de 8 ans (ou 750 conjonctions avec le Soleil), appelé parfois le « pentagramme de Vénus ». En effet, il est bien connu que Vénus dessine un pentagramme dans le ciel en huit années (ou cinq conjonctions avec le Soleil). Le pentagramme de Vénus tourne lentement dans le ciel, et il se reproduit au même endroit du zodiaque, exactement, au bout de près de mille deux cents ans ! C’est le méga cycle de Vénus, qui régit celui des civilisations. Au fil des siècles, des observateurs ont remarqué que le cycle des changements de civilisations suivait un rythme de 600 ans (à quelques mois près), c’est-à-dire la moitié exacte du méga cycle vénusien de près de mille deux cents ans.

Or, quelle a été la dernière fois où ce cycle de 600 ans a débuté ? C’était au moment de la Renaissance : en 1412 (conjonction majeure Soleil-Vénus).

Ainsi, c’est en 2012, le 6 juin, pour être précis, qu’un nouveau cycle vénusien a démarré !

Ainsi, depuis trois ans environ, nous vivons les prémisses d’une Nouvelle Renaissance, sous l’impulsion de Vénus.

Durant les prochaines décennies, un art nouveau va se développer et de nouvelles impulsions artistiques, culturelles voire sociales vont voir le jour, apportant une nouvelle espérance pour l’humanité en quête de sens et d’un futur davantage en accord avec les valeurs et idéaux de l’être humain.

Depuis quelques temps, beaucoup de gens, dans différents pays, « captent » les influx de cette Nouvelle Renaissance, sans bien comprendre de quoi il s’agit.

Ce courant de la Nouvelle Renaissance est là aujourd’hui, et il ne demande qu’à s’épanouir.

Puisque nous avons la chance et l’opportunité de vivre les premiers instants de cette Nouvelle Renaissance, profitons-en pour révéler le meilleur de nous-mêmes !

C’est cela que nous souhaitons vous faire découvrir au travers de cette rubrique.

Vous y découvrirez les résultats de certaines de nos recherches et de nos expériences artistiques (dessin, peinture, poésie, écriture sous diverses formes, etc.), et nous vous expliquerons nos méthodes… tout en vous laissant bien comprendre que nos résultats ne sont en aucun cas issus uniquement de dons, mais également, et surtout, d’une pratique assidue de la méditation occidentale. Et c’est cette méditation occidentale qui nous permet un accès particulier au monde spirituel, d’où nous recevons l’inspiration de manière consciente.

Il y a quelques années, nous appelions cette pratique « L’Art Imaginatif ». Mais, depuis que la Nouvelle Renaissance est née, nous avons décidé d’abandonner cette appellation, afin de nous concentrer sur l’état d’esprit, en lien avec notre temps (et l’Esprit qui guide notre temps).

Nous ne donnons plus d’appellation directe, mais nous préférons davantage parler de cette « Renaissance de l’Art » que nous voulons partager.

Existe-t-il une méthode pour pratiquer cet art nouveau ?

Il est possible de déterminer les étapes suivantes dans notre pratique :

  1. Étude d’un sujet de connaissance spirituelle, en rapport avec ce que nous voulons créer. Ce que nous voulons créer est toujours « plus grand que nous », c’est-à-dire que c’est un travail fraternel, une œuvre porteuse d’un message bien au-delà de nos propres idées ou croyances. Nous ne créons pas, dans cet état d’esprit, en déversant notre subconscient sur le papier ou sur la toile, en laissant « parler » notre instinct (méthode complètement dépassée de nos jours). C’est un service conscient en lien avec le monde spirituel.
  2. Méditation occidentale (avec accès conscient au monde spirituel) sur la connaissance spirituelle étudiée. Sachez que toute connaissance est un être spirituel.
  3. Rencontre avec une entité suprasensible et/ou avec l’image spirituelle qu’elle nous confie ou nous tend, tel un « miroir ».
  4. Pratique artistique pour manifester l’image spirituelle qui nous a été inspirée. Cette manifestation nécessite un travail intérieur, un dépassement de soi, qui transforme notre pratique artistique (et nous-mêmes) en profondeur.
  5. Diffusion dans le monde…

Si cette pratique suscite des questions de votre part, n’hésitez pas à nous les partager…

Pierre Lassalle

Email This Page