Avoir des impulsions du futur est du domaine de la jeunesse. Les idées, les intentions, les élans, les inventions, fusent dans tous les sens… ! C’est donc normal que les impulsions du futur, d’un renouveau te traversent aussi, car tu es ouvert, tu es neuf, tu es souple, et recevoir des impulsions futuristes est de ta nature.

Cependant pour les apporter un jour dans le monde, dans une pleine maturité d’adulte, et pour persévérer à vouloir les apporter, il est très profitable d’en avoir conscience. C’est un rôle important à jouer, car si toi, tu ne le fais pas, si nous, nous ne le faisons pas, qui le fera ? Qui jouera ce rôle ? Qui prendra la relève ? Qui prendra ta place ? Personne. Car non seulement tu es unique, mais ce n’est certainement pas les adultes de 40 ans qui le feront ! Au mieux ils sont déjà trop occupés avec leurs propres impulsions eues au même âge, et qui sont différentes mais aussi importantes que les tiennes. Et ce n’est pas non plus les enfants de 10 ans, car leur temps viendra après. Non, il n’y a personne d’autre, que toi, & nous.

Ici le lien à l’Ange Gardien peut beaucoup aider. Cet Ange qui garde et protège notre destinée, qui veille à notre accomplissement au fil des années, il est de nature subtile, d’un non-temps, mais énormément tourné vers le futur. Alors il est très bien placé pour aider son protégé à penser, trier, discerner, noter les meilleurs des élans pour le futur, et ceux dont on est le plus à même d’accomplir.

Bien sûr, ce qui reste le plus complexe est le lien à l’Ange, mais concernant ce point, le moyen le plus direct est la méditation occidentale. C’est prouvé et certifié à 100% la meilleure des méthodes pour écouter et être conscient de la présence de l’Ange ! (Je ne traite pas dans cet article de la méditation, alors je renvoie au livre ci-dessous.)

Mais de toute façon, avec ou sans la méditation, il faut avoir une intention d’imagination du futur, et de ce que j’ai envie de faire sur terre, de ce que je voudrais vivre, de ce que je voudrais apporter dans la société. À partir de là, le temps de réflexion est tourné vers cette intention, et en demandant l’aide de l’Ange, afin qu’il puisse nous guider dans nos inspirations, alors on reconstruit l’avenir… ! Là, toutes les idées, les rêves des plus farfelus aux très réalistes, peuvent être notés. N’hésite pas à voir grand, et même très grand ! Sois inventif ! Et plus on y pense, plus on les note, plus on se rend compte qu’il y a au moins un à deux fils conducteurs, voir bien plus, qui ressortent toujours. Ainsi il y a certainement quelque chose à faire avec ces trouvailles !? Ce n’est pas juste du rêve !

Au fil des impulsions, et au fil des années, l’expérience du réalisme grandissant, il est possible de trouver comment les mettre en place, et à force de persévérance, d’y réussir !

Par Lucie Delalain

Pour Parler le Langage des Anges

Retour à Jeunesse & Vie

Email This Page