La Mission de Vie, ou autrement nommée la destinée !! Une vraie prise de tête, il faut bien le dire ! Pour certains, c’est d’une facilité déconcertante, avec un don clé en main qui formera une vocation évidente. Pour d’autres, c’est un casse-tête infernal, qui restera plusieurs années sans route de sortie !

Bien que la mission de vie ne soit pas à prendre à la légère, car elle existe bel et bien, elle n’est pas non plus un mystère d’ignorance totale sur lequel il faut se casser les dents. Chacun a une destinée c’est certain. Et savoir que j’ai un truc important à faire – enfin je veux dire, une mission particulière, que moi seul(e) peux réaliser – c’est… surkiffant ! Je me sens unique et important, c’est sûr aussi. Pourtant même si connaître la nature de sa mission de vie est constructif, ce n’est pas si primordial que ça ! Car oui, la destinée n’est pas une chimère, elle ne se joue pas au loto, elle n’est pas non plus celle de son voisin, ni le fruit du hasard. Mais pour autant que je sache, elle n’est pas non plus une route toute tracée où tous nos faits et gestes sont déjà prédéfinis, et que nous n’avons plus qu’à suivre et nous laisser guider. Non, nous restons parfaitement maîtres de notre destin et quand bien même notre vie serait déjà déterminée, elle peut être moins, ou plus, que prévue à la base. Et là, cela veut dire que nous sommes capables de construire notre avenir d’après nos choix et actes présents. Que ces décisions et actions correspondent bel et bien à notre destinée, magnifique ; mais en soit quelle importance ? Que cela soit le cas ou non, on en est là, et on continue à partir de ce moment présent. Et que cela soit mieux ou moins bien que prévu, cela nous regarde : après tout, c’est nous-mêmes qui l’avons construit.

Avec plusieurs moyens de prendre connaissance de la nature de notre mission de vie, il y a ceux qui la trouvent rapidement, reliant leur passion à leur vocation, emplissant toute leur vie, et il y a ceux qui ne se reconnaissent jamais de capacités, tournant toujours en rond, cherchant bien quelque part ce pourquoi ils sont faits. Cela frise parfois jusqu’à la bêtise ignorante pour justifier qu’ils ne font rien d’intéressant dans leur vie, alors que cela ressemble davantage à de l’hypocrisie ! Parler d’incertitude, d’incompréhension, d’ignorance en fin d’adolescence et au début de la vingtaine, c’est tout à fait légitime. Mais au-delà des 25 ans, cela commence à être de l’abus. Malgré plusieurs moyens de connaître sa destinée, on n’y arrive pas ! Mensonge, il n’est pas si sorcier de se trouver une mission de vie. La solution pour apprendre cette mission, c’est celle de mieux se connaître, celle de connaître son identité, celle de connaître ses capacités, et ce que l’on aime faire, et aussi ce qui est le plus cher à notre cœur, au monde, celle de connaître son idéal, etc. En apprenant à se connaître, nos valeurs essentielles, nos fonctionnements…, tout ce qu’il est possible de savoir sur notre identité au-delà des influences, après, il ne reste plus qu’à se choisir une mission. Oui, à choisir, juste à choisir un aspect, une valeur, même une seule suffit, et de se lancer dedans, pour avoir une partie de notre mission de vie, en tout cas un début et elle se complètera par la suite.

Quand on se connaît mieux, la destinée suit. Et en plus nous construisons notre avenir d’après nos choix et nos actes, alors pourquoi chercher à tout prix à percer le mystère de cette destinée puisque nous pouvons la créer par nous-mêmes à tout instant ?! Et qui donc n’est pas capable de choisir ? Personne ! Et, au minimum, parmi toutes les hautes valeurs et idéaux tels que : Créativité, Perfection, Amour, Beauté, Liberté, Futur, Nature, Transformation, Courage, Noblesse, Féminin, Masculin, Fraternité, Sincérité, Nouveau monde, et j’en passe, on ne peut pas vraiment se tromper et perdre au change ! Alors lance-toi et ta destinée t’appartiendra !

 Par Lucie Delalain

 Pour Maîtrisez votre Destinée

Retour à Jeunesse & Vie

Email This Page