Et si nous étions tous des héros… ? Et si nous pouvions tous devenir des héros… ?

Et si nous pouvions, en partant de notre vie ordinaire, de cette vie classique que nous vivons tous, « métro-boulot-dodo », « maman-papa-fifille » etc., devenir des héros ?

Eh bien oui, d’un certain point de vue, c’est possible ! Et nous n’avons pas besoin pour cela de nous faire piquer par une araignée, de venir d’une autre planète ou d’être Indiana Jones ! Par contre, nous pouvons définir quelques traits qui caractérisent le héros… que nous pouvons devenir.

 

Qu’est-ce qui caractérise le héros ?

L’Idéal          

Sa caractéristique est d’avoir un Idéal, d’avoir un but. En fait, le héros part à l’aventure pour accéder à « quelque chose » ; ceci signifie qu’il a un but, il a un idéal.

Un idéal, nous pouvons tous en avoir un. Nous pouvons tous nous fixer un but.

En général, pour un héros, c’est un but très élevé. Nous pouvons aussi nous fixer un but élevé. Car en fait, pour devenir un héros, il faut que nous nous fixions un but qui soit au-dessus de ce que nous pouvons faire habituellement.

C’est à dire que dans notre vie ordinaire, nous avons telles capacités, telles qualités, telle manière de vivre, tels défis rencontrés habituellement. Et pour devenir un héros, il nous faut faire plus que cela : il faut faire quelque chose que nous n’avons jamais réalisé, nous donner un but ou un idéal que nous n’avons jamais réussi à atteindre.

Et à ce moment-là, nous nous donnons ce but : en somme, nous nous donnons les moyens de nous dépasser, de nous transcender.

En effet, ce qui fait le héros, c’est le but, l’idéal qui est au-dessus de ses capacités d’aujourd’hui, et c’est le fait qu’il accepte de se dépasser, de se transcender et de se sacrifier sur certains points.

Bien évidemment, pour aller vers ce but, pour aller vers cet idéal, cela va nous demander de nous concentrer, d’aller vraiment à l’essentiel, de faire des choix et des sacrifices ; pas forcément le sacrifice de notre vie comme fait le héros ! Mais tout de même certains sacrifices à notre niveau. Il s’agit de certaines choses de notre vie quotidienne – futiles, inutiles, fatigantes ou déviantes – que nous allons devoir lâcher, ne plus nous occuper, de façon à récupérer de l’énergie, du temps, de la disponibilité, pour aller droit vers notre but.

En résumé : choisir un idéal ou un grand but, plus élevé que ce que vivons actuellement, faire certains sacrifices, faire certains choix.

Le Courage

Une autre caractéristique fondamentale du héros est bien sûr le courage : c’est la qualité de base du héros.

Les héros ne sont pas les seuls à avoir du courage : tout le monde peut le développer, c’est en chaque être humain !

Faire preuve de courage est ce qui nous amène à franchir les étapes les unes après les autres, pour réussir à nous dépasser, à nous transcender, à faire davantage que ce dont nous sommes capables habituellement ; et c’est ce qui va bien entendu nous amener vers notre but, car il nous permet de nous confronter aux épreuves et défis, et notamment de dépasser nos peurs, qui, sans notre courage, soit nous feraient fuir, soit nous figeraient.

Le courage est la vraie force du Cœur : nous connaissons tous l’expression « avoir un Cœur de Lion », qui définit bien un individu porteur de grand courage, qui peut s’appuyer dessus, afin de réaliser des prouesses en tout genre.

Tout héros est un Cœur de Lion, et chacun de nous peut le devenir !

L’Espérance

Et bien sûr, l’autre caractéristique fondamentale du héros est qu’il lui faut une bonne dose d’espérance : c’est-à-dire ressentir qu’atteindre son but est possible, que cela va se produire !

Pour ce faire, il faut en quelque sorte nous donner des défis à nous-mêmes, ressentir que nous avons en nous des qualités, des capacités que nous n’avons pas encore révélées et que nous avons envie d’exprimer, de faire sortir de notre cœur.

Et il faut donc nous motiver, en quelque sorte, faire preuve de courage pour que justement elles sortent… car elles ne vont pas sortir toutes seules !

Il est vrai que parfois, lorsque nous vivons une épreuve, un accident, une maladie, un évènement très difficile ou douloureux, et qui nous demande de nous dépasser, de nous transcender, nous pouvons alors par ce biais découvrir en nous des capacités jusque là insoupçonnées.

Mais nous ne sommes pas obligés d’attendre une épreuve dramatique, une maladie, un accident ou quoi que ce soit de ce genre : nous pouvons aussi nous « auto motiver » en nous donnant des buts, en allant à la recherche des défis, en allant vers la manifestation, l’application, la mise en pratique de choses que nous n’avons jamais accomplies, que nous n’avons jamais osé faire.

Osons les faire !

Si nous avons, par exemple, des idées ou des projets, surtout qu’ils ne restent pas en nous en tant qu’idées ou projets, mais faisons un pas vers ces projets afin de les manifester, les concrétiser, en faire quelque chose de « réel » … ! Et ce, même si nous nous disons quelque part en nous : « Je n’y arriverai pas, ce n’est pas possible, etc. » ! Parce que le héros, lui aussi, se dit ce genre de phrases au début de son chemin vers le but : lui aussi a peur de l’inconnu, lui aussi a peur de ne pas pouvoir atteindre son but.

Mais l’important, c’est de faire preuve de courage, de générer ce courage, d’aller vers notre but, pas après pas, et puis d’avoir l’espérance que quoiqu’il arrive nous finirons par l’atteindre. Et ce, même si devons recommencer deux fois, trois fois, quatre fois : les héros vivent mille et une aventures, et ils revivent parfois plusieurs fois la même épreuve avant d’en venir totalement à bout.

Et alors, dans la vie, c’est le même principe : parfois il nous faut reproduire plusieurs fois la chose avant d’atteindre le but visé.

Heureusement, justement l’espérance existe, elle demande à être cultivée, afin que la lumière apparaisse au bout du tunnel ! Et ainsi, grâce à cette force, on peut continuer d’avancer encore et toujours.

Si nous appliquons cela, nous pourrons devenir – peut-être pas un héros comme Superman, Spiderman, ou Indiana Jones… – mais nous pourrons devenir le héros ou l’héroïne de notre destinée… et c’est cela qui est important !

Si, en suivant ces quelques indications, vous arrivez à réveiller le héros ou l’héroïne qui sommeille en vous, alors vous allez y arriver : vous prendrez votre destinée en main, et vous deviendrez le héros ou l’héroïne de votre destinée !

L’héroïsme est notre vraie nature :

Réveillons-la et entrons dans l’aventure,

Acteurs matures de notre plus beau futur !

Pierre Lassalle

 

Email This Page