Depuis quelques décennies, nous vivons dans un monde envahi par la musique. Partout où nous allons, notamment dans les grandes villes, nous entendons de la musique.

L’auteur de ces lignes, qui a pratiqué la musique une dizaine d’années dans son enfance et sa prime adolescence, n’a rien contre la « vraie » musique, c’est-à-dire celle qui nous élève et nous inspire. Il est même très ouvert à la musique qui nous divertit, lorsqu’elle est bien composée et bien écrite.

Mais que dire de l’intrusion de la « musique-partout » qui constitue le « bruit de fond » de tous les magasins et même des restaurants où il devient de plus en plus difficile de partager entre amis ?

Est-ce bien raisonnable docteur ?

Y a-t-il une raison cachée à cet envahissement de la « musique-partout », c’est-à-dire de ces formes de musique « au kilomètre » (euh, c’est vraiment un humain qui a créé « ça » ?!) ?

Le silence va-t-il disparaître ? Et pourquoi ?

Le processus évolutif que nous avons très succinctement exposé dans notre article sur la « soif d’images » permet à l’être humain, non seulement d’accéder à la nouvelle faculté appelée « clairvoyance solaire », mais également à une nouvelle forme « d’Inspiration », qui n’existe que depuis quelques décennies.

La nouvelle forme d’Inspiration est une sorte de capacité nouvelle d’écoute du monde spirituel, qui permet de rencontrer des entités spirituelles ou des forces de la Nature (cf. notre ouvrage Natura). Cette Inspiration ou clairaudience solaire est accessible grâce à une nouvelle forme de méditation.

Afin d’accéder à cette nouvelle Inspiration et de la développer, il est nécessaire d’établir un profond silence en soi, qui s’obtient grâce à une grande force intérieure. C’est une faculté plus difficile à obtenir que la clairvoyance solaire (que nous avons mentionnée dans notre article sur la soif d’images), sauf dans le cas d’êtres très doués.

Elle remplace les anciens modes de clairaudience, car elle découle du développement de l’homme de tête, c’est-à-dire de capacités qui prennent leurs racines dans une pensée de haut niveau, afin de prendre appui sur elle pour s’élever plus haut encore. En effet, la nouvelle Inspiration n’est ni émotionnelle ou sentimentale (comme l’ancienne), ni même issue du mental ordinaire : elle prend sa source « au-dessus » !

Bien évidemment, vous trouverez dans le mouvement new age de nombreuses méthodes qui n’ont pour but que de vous égarer, afin que vous ne découvriez jamais cette nouvelle faculté.

Et quelle est le rôle de la « musique-partout » ?

Maintenir votre écoute dans le monde extérieur et vous tenir éloignés du silence.

En revanche, vous pouvez découvrir de très belles musiques (pas forcément que du classique !) issues d’auteurs et compositeurs inspirés, qui savent « capter » les mondes suprasensibles… même si ces auteurs sont rares ! Vous ne les trouverez pas dans le classement du « hit-parade » ! Cherchez bien !

Mais certaines musiques créent des atmosphères sonores propices à l’élévation spirituelle et à la méditation. Bien évidemment, afin d’atteindre, un jour béni, à l’Inspiration ou clairaudience solaire, il vous faudra méditer dans le silence.

Quels sont les inconvénients d’écouter constamment de la « musique-partout » ou musique de basse qualité ?

Cela vous apportera une fausse sécurité extérieure qui génèrera beaucoup d’insécurité face au silence.

Vous ne serez plus capable d’écouter autrui, vous serez pris d’une frénésie de paroles sans intérêt.

Vous perdrez vos capacités de concentration, vous serez facilement déstabilisé, perdant le sens de votre équilibre intérieur… et cela nuira considérablement à vos relations !

Et, bien sûr, vous deviendrez incapable d’accéder à l’Inspiration ou clairaudience solaire !

Quel gâchis !

La matrice (société matérialiste et consumériste) = 2

L’être humain (naïf et très conditionné) = 0

 Pierre Lassalle

Email This Page