Vous trouverez ci-après deux poèmes : l’un s’intitule « Service Compris » et l’autre « Défi ». Leur particularité est qu’ils ont été écrits à 6 mains ! En effet, ces poèmes sont le résultat d’une collaboration fraternelle entre Céline Lassalle, Lucie Delalain et Pierre Lassalle.

Cet été, une idée saugrenue est venue à Céline : celle d’écrire des poèmes tous les trois ensemble.

Quand on sait qu’il est déjà difficile d’écrire tout seul… et encore plus à deux… mais à trois ! Et de la poésie, en plus !

Nous avons l’habitude d’écrire seul ou avec Céline. L’écriture à deux requiert une entente profonde et une grande ouverture à l’autre écrivain, une sorte de connexion intérieure emplie de confiance. Mais, écrire de la poésie est encore plus délicat : nous l’avions déjà fait une fois, Céline et moi.

Et, aujourd’hui, nous vous proposons deux poèmes écrits à trois !

C’est un formidable défi que nous avons relevé, pour chacun, et nous sommes heureux de vous les partager !

Eh oui, nous aimons les défis ! Cela peut sembler has been dans une société de « poules mouillées », n’est-ce pas ? Eh bien, nous, nous pensons que la vie circule bien au sein des défis : c’est mieux que le saut à l’élastique !

Alors, nous espérons que vous apprécierez ces poèmes, non seulement en tant que poèmes, mais aussi en tant que défi relevé par des auteurs qui aiment expérimenter des défis à plusieurs… parce que c’est plus difficile à trois que tout seul.

Et peut-être que cela vous donnera envie, vous aussi, de relever des défis…

Parce que « la vie est un défi… et les défis, c’est la vie ! », nous souffle Poésie.

Pierre Lassalle

Défi

 

Défi! Te voici, atout certain pour mon sublimé destin,

Au challenge évident, tu m’offres un véritable festin !

L’Esprit élancé, je ravive mes forces et saisis mes outils,

Afin de rester concentré et de bouter l’astral oubli.

 

Les peurs se levant, je tiens la lumière en ma raison,

Faisant face, et gardant pure mon intérieure maison,

Qu’héroïque visée, vive et saine, y siège et flamboie,

Que l’auto défi devienne ma digne et salutaire voie.

 

Défi ! Suffisance, paresse voire petitesse m’assaillent…

Que de ma vaillante épée, je ne cède à aucune faiblesse !  

Tel est mon brandi flambeau, éclairant la tenace bataille :

Rien ne pourra me détourner de ma divine promesse.

 

Les désirs se levant, je tiens le silence en mon centre,

La tentation, de l’Essentiel point ne me déconcentre ;

Lâcheté apparaissant, mon cœur rayonne de courage :

Que mon Esprit se révèle, grand, beau, noble et sage !

 

Défi ! Inertie et impuissance de l’ennemie matrice,

Je dynamise ma Force et Vie sacrée de mon calice,

Perçant les ténèbres d’une lumière rédemptrice,

Affirmé, j’octroie à la Terre mon action triomphatrice.

 

Ô être humain, emplis ton existence d’auto défis,

Ton Cœur nourri d’aventures donnera sens à ta vie !

 

***

 

Accéder au permier poème

Email This Page