Le problème que l’on constate un peu partout aujourd’hui réside en ce que nous pourrions appeler le « comportement à l’Américaine ». De quoi s’agit-il ? Il signifie qu’en général, les gens agissent toujours pour faire plaisir à leur famille et leurs amis, ou à leur entourage. Cette attitude du « faire plaisir » est bien évidemment hypocrite, et issue de la vie matérialiste et individualiste. C’est le mélange d’un état d’esprit où « on est tous pareils », avec une indifférence cruelle vis-à-vis de son prochain. Ce comportement vise l’espoir, ou des attentes de « retours » vis-à-vis des gens auxquels on a cherché à « faire plaisir », ou simplement pour qu’ils nous fichent la paix et nous « aiment » ! Si cela ne fonctionne pas, alors on va voir ailleurs et on « oublie » ces gens dans un faux détachement, qui confine souvent au mépris, ou pour le moins au rejet.

Dans ce comportement – d’ailleurs induit et largement encouragé par les télécommunications (téléphones portables, emails, textos, réseaux sociaux) – il n’existe aucune place pour la vraie relation ni le respect de l’autre.

Il est plus « facile » de rejeter quelqu’un par email ou texto, n’est-ce pas ?

Ce mode de fonctionnement fait vivre les gens dans un flou relationnel, où ils ne savent plus qui ils sont, ni ce qu’ils veulent vraiment, croyant encore naïvement que la société du Marché leur veut du bien, et perdant de plus en plus rapidement leur individualité – comme Aldous Huxley l’avait prédit – pour devenir des individus « normaux », sans odeur ni saveur, ni rien qui les différencie les uns des autres.

Trop de gens ne pensent pas par eux-mêmes, ne prennent jamais leurs propres décisions, et imitent ce que les médias officiels leur donnent comme « directives ». Résultat ? Nous allons vers une société de « personnes » qui ne sont plus personne…, sans libre arbitre ni véritable conscience propre.

Or, ceci pourrait bien s’amplifier, avec le nouveau « signe » dans le ciel… !

L’éclipse solaire totale du 21 août 2017.

Elle fait partie de la « famille » (en astronomie on appelle cela un « saros ») de l’éclipse solaire totale majeure du 11 août 1999 !

Elle est donc essentielle pour comprendre l’avenir de l’humanité !

Elle se produit à la fin du signe astrologique du Lion. Elle « attaque » directement le libre arbitre du « Je » ou esprit humain, puisque le signe du Lion est celui du Soleil, qui représente justement l’esprit humain. Elle montre l’importance de se maîtriser, d’ouvrir son cœur aux autres et de les respecter… ou le contraire, puisqu’une éclipse solaire a tendance à démolir les belles valeurs solaires, afin de les remplacer par de fausses valeurs technologiques ou automatiques, ne nécessitant pas de développement du libre arbitre, et étouffant ou supprimant la liberté de l’humain.

Sans entrer dans le détail astrologique, nous voyons que cette Nouvelle Lune viciée, ou conjonction Soleil/Lune, se trouve conjointe à Mars ! Il est bien question de l’importance de

combattre pour sa liberté et de cultiver son libre arbitre… sinon, l’être humain sera « occulté » ou vidé de son humanité.

Notez que cette éclipse solaire traverse les Etats-Unis sur plus de deux heures ! Ce n’est pas courant, et cela montre que son influence sera remarquable dans cette partie du monde… même si elle sera un petit peu visible également en Europe.

Notez aussi qu’elle se produit sur l’Ascendant du thème du président américain Trump, qui est déjà né lors d’une éclipse lunaire ! Aïe !

Quoi faire pour combattre cette « attaque » de notre humanité ?

Cultiver votre libre arbitre…

Respectez autrui… en rencontrant les gens face à face plutôt que par l’intermédiaire d’une interface technologique…

Ouvrir votre cœur à la vie, à la Nature et à autrui… afin de mieux aimer.

Pierre Lassalle

 

N.B. : Lire ou relire « Retour au Meilleur des Mondes » d’Aldous Huxley.

Email This Page